Incertitudes

€12.50 €25.00

Incertitudes

  • Auteur : Nathalie Dumont
  • Illustration : Gilles Vranckx
  • Préface : Richard Ruben
  • Editions Lamiroy
  • Parution : 12 décembre 2014
  • ISBN : 978-2-87595-031-4
  • 300 pages
  • 25 € (frais de port offerts pour la Belgique)

Résumé

Un vendredi soir, une lettre fait basculer la vie de Céline Ducharme, 46 ans. Elle est anéantie, mais n’a pas encore conscience de l’ampleur du tour-billon qui l’emporte. Elle ne connaît rien de ce passage que les psys appellent « la transition du milieu de vie ». Emportée durant des mois dans un lot de profonds tumultes et de rebondissements insensés, elle suffoque et n’a plus d’autre choix que de changer de cap pour éviter de se perdre… Trouver de nouvelles clés de vie, sans se trahir, en déjouant les pièges, en saisissant les repères fiables et en repoussant ses limites au-delà de l’imaginable… devient son combat. La vie l’y aidera-t-elle ? Quel chemin lui réservera le destin après tant d’incertitudes …

L'auteur

Nathalie Dumont est née à Charleroi en 1966. Très tôt partagée entre un grand intérêt pour les sciences et un goût marqué pour les lettres et le théâtre, elle choisit la raison et fait une Licence en Sciences Pharmaceutiques à l’UCL pour devenir pharmacien d’officine. Un rêve d’enfant qu’elle concrétise au Sablon en plein coeur de Bruxelles en reprenant une pharmacie dans les an-nées 90. Début 2000, elle se remet professionnellement en question et le des-tin guide ses pas vers une première reconversion : le journalisme médical. En alliant ses deux passions, Nathalie se prend au jeu et embrasse rapidement une carrière de rédactrice en chef au sein d’un groupe de presse médicale. Elle y évolue avec bonheur pendant sept ans, imagine et développe de nou-veaux medias santé en équipe, fait de la radio, s’ouvre à l’ère digitale et nour-rit une nouvelle ambition : créer une agence de communication spécialisée en santé et nutrition. Elle trouve des associés et amorce sa deuxième reconver-sion en 2007 en fondant la société Karott.
Au fil du temps, son amour des mots ne la quitte pas. Et quand en 2014 la vie la met à l’épreuve, l’écriture s’impose à elle comme une évidence. A l’aube de la deuxième moitié de sa vie, Nathalie rédige son premier roman en pour-suivant un but clairement défini : apporter un précieux éclairage à ceux et celles qui se retrouvent, un jour, noyés d’incertitudes…

Préface

Dans ce premier roman, Nathalie Dumont touche un sujet universel, la crise du « milieu de vie ».  Sans tomber dans les poncifs habituels, l’auteure nous dépeint une société où les hommes comme les femmes sont pleins de doutes et de contradictions.

Au fil des pages, on en vient à se demander si les adultes en crise ne sont pas finalement plus ados que leurs propres enfants. Avec une écriture bien acérée et un style très soigné, elle réussit le tour de force de nous emmener à la fois dans sa candeur, son romantisme, son glamour et sa simplicité.

Ce roman-récit est un livre d’utilité publique que tous les « quadra-quinqua » devraient dévorer et en tirer les conclusions en se posant les bonnes questions :

- Quel est le sens que je veux donner à ma vie ? Comment retrouver le goût des choses simples ?

- Dois-je en vouloir à celui ou celle qui a révélé en moi cette crise aiguë que je ne pensais pas devoir vivre ? 

L’héroïne de cette belle histoire est à la croisée des chemins de sa vie mais ne tombe pas dans une frénésie de sorties et d’aventures amoureuses. Elle essaye juste de retrouver le goût de la séduction, le plaisir de plaire à son entourage, le bonheur et la complicité d’un après-midi auprès de l’amie confidente…

Oui, l’adolescence à 45 ans, c’est possible. C’est la même chose que l’originelle mais en mieux. On gère mieux ses pulsions, son rapport aux autres. A condition de conserver un minimum de raison.

Réussir à entretenir un suspense dramaturgique, basé uniquement sur les sentiments de son héroïne, c’est ce que Nathalie Dumont provoque en nous.

Vous avez sept ou huit heures devant vous ?

Prenez-les pour vous délecter de ces 390 pages épicuriennes. Le temps de plonger dans cette adolescence de l’âge adulte, à laquelle, nous serons tous tôt ou tard confrontés.  On en ressort regonflé à bloc !

Richard Ruben

Related products